Présentation

Une fédération d'associations, réseau de solidarités associatives et professionnelles au service de l'enfant et de ses parents en difficulté.

Se fédérer est pour elles un plus par l'ouverture d'un espace de partage et d'enrichissements mutuels.


Télécharger notre plaquette en PDF

Texte Libre

"...le mépris, l’humiliation atteignent le lien social à un plan qui excède celui des droits;
il s’agit de l’estime sociale qui s’adresse à la valeur personnelle et à la capacité de poursuivre le bonheur selon sa conception de la vie bonne. Cette lutte pour l’estime a pour cadre les différents lieux de vie ; ainsi, dans l’entreprise la lutte pour conquérir, protéger son rang dans la hiérarchie d’autorité ; dans l’accès au logement, les relations de voisinage et de proximité et les multiples rencontres dont la vie quotidienne est tissée. Ce sont toujours les capacités personnelles qui demandent à être reconnues par autrui.
La question se pose alors de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la reconnaissance, ou s’il n’y a pas aussi à l’origine une sorte de bienveillance liée à la similitude d’homme à homme dans la grande famille humaine.
Nous en avons un soupçon dans l’insatisfaction où nous laisse la pratique de la lutte; la demande de reconnaissance qui s’y exprime est insatiable: quand serons-nous suffisamment reconnus ? Il y a dans cette quête une sorte de mauvais infini. Or, c’est aussi un fait que nous faisons l’expérience de reconnaissance effective sur un mode pacifié. Le modèle s’en trouve dans la pratique d’échange cérémoniel de dons dans les sociétés archaïques. Cet échange ritualisé ne se confond pas avec l’échange marchand consistant à acheter et à vendre en accord avec un contrat d’échange. La logique de l’échange de dons est une logique de réciprocité qui crée la mutualité; elle consiste dans l’appel «à rendre en retour» contenu dans l’acte de donner..."

Paul RICOEUR

Extrait de " Devenir capable, être reconnu " Publié dans la revue Esprit n° 7 juillet 2005

*************

L’homme et la mer

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l’embrasses des yeux et des bras, et ton cœur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes ;
Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

Charles BAUDELAIRE

ACTUALITÉS

Avril 2015

Colloques / journée d'études


         

8ème Assises Nationales de la Protection de l'Enfance :

Parcours en protection de l'enfance :
« PROTÉGER C'EST PRENDRE DES RISQUES »
Comment mieux les assumer pour mieux agir ?

Les 15 et 16 juin 2015. La Liberté à Rennes.

Inscrivez-vous sans attendre si vous voulez assister à cet « incontournable ».

Pour tout renseignement : contactez Maria Lillo au 01 53 10 24 10 ou adressez-nous un mail sur assises@lejas.com

Vous pouvez retrouver le programme ainsi que la liste des hôtels via le lien : http://www.lejas.com/les-assises/.

Télécharger aussi le programme ainsi qu'une liste indicative d'hôtels à Rennes 

******

« Enfants et familles, acteurs de la protection de l'enfance »

Journée d'étude ONED à Paris le 29 mai 2015
« J
ournée d'étude organisée par l'ONED afin de faire connaître les résultats des recherches soutenues dans le cadre de l'appel d'offres 2012 autour du thème « la place de l'enfant au centre de la prise en charge et l'implication des parents dans les pratiques professionnelles de protection de l'enfance ». »

Programme et inscription 

******

« Mineurs isolés étrangers : un bricolage intelligent ? »

Conférence - Débat

Lieu : La Friche de la Belle de Mai à Marseille
02/06/2015 au 03/06/2015

« L’arrivée et la présence de mineurs isolés étrangers sur le territoire français questionnent l’Etat et les collectivités territoriales, et bousculent les pratiques des professionnels de la justice, de la santé et du travail social. La prise en charge de ce public est toujours en tension entre intérêt supérieur de l’enfant et gestion des flux migratoires, ce qui impose un « bricolage » permanent. Comment les intervenants s’arrangent-ils de ces contradictions ? Qui sont ces jeunes gens, ces enfants venus parfois de très loin, et comment reçoivent-ils les modalités d’accueil proposées ?

Afin de répondre à ces questions, l’association départementale pour le développement des actions de prévention 13, qui conduit une mission de prévention et réduction des risques de marginalisation sociale des jeunes (11/21 ans) sur le département des Bouches-du-Rhône, organise un colloque les 2 et 3 juin à la friche de la Belle de Mai : des intervenants de ces différents champs raconteront ces « bricolages », au sens où Claude Lévi-Strauss parlait de « sciences du concret ». Nous écouterons ce que ces jeunes ont à dire aux adultes dont la parole recouvre trop souvent la leur. Des chercheurs proposeront des clefs de compréhension de ce qui se joue de part et d’autre des frontières et des représentations. Enfin des ateliers seront proposés pour permettre des échanges en groupes plus restreints.

L’ADDAP 13 voudrait contribuer ainsi à la construction d’une pensée partagée et d’un projet collectif pour que ces jeunes, avec les professionnels qui les accompagnent, puissent être acteurs de leur projet de vie au lieu de trop souvent subir des dispositifs qui peinent à produire du sens ».

Source : URIOPSS PACAC

Le programme complet (comprenant le lien d'inscription) est téléchargeable 

******

« Prendre soin de l'enfance »

Actualités cliniques de la pensée de Myriam David

Organisé par l'Ecole des Parents et des Educateurs d'Aix et Pays d'Aix  le 19 juin 2015 au CREPS PACA et avec leur collaboration.

En écho à la parution du livre Prendre soin de l’enfance (Erès, 2014),vous retrouverez des intervenants de qualité comme Bernard GOLSE, Sylvain MISSONNIER, Philippe GUTTON…

Argumentaire :

« Le développement du jeune enfant et les interactions précoces, leurs perturbations dans les familles en difficultés multiples, comme le travail de prévention en réseau…, telles ont été les problématiques approfondies dès les années 1950 par la pédopsychiatre et psychanalyste Myriam David. Telles sont aussi celles qui nous occupent aujourd’hui, dans nos pratiques professionnelles dans le champ du social, de l’enfance et de la petite enfance.
Comment accueillir les jeunes enfants et leurs parents ? Comment comprendre les bébés en respectant leur rythme de développement toujours individuel et en étant attentif aux interactions précoces toujours singulières ?
Et comment intervenir au plus près des difficultés familiales, mais aussi des carences et des psychopathologies parentales ?
A partir du caractère novateur et toujours d’actualité de la pensée de Myriam David et de ses recherches,
ce colloque propose de poursuivre l’articulation fondamentale entre bébé, famille et institution, et de participer à notre réflexion sur nos prises en charge, nos accompagnements de terrain, comme nos interventions de prévention.»

Télécharger le programme

Trier les actualités :