Nos 13 associations (dont 1 fondation) regroupent :

  • 14 Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS ) la plupart en unités de vie
  • 7 services de placements au domicile des familles (SAPMN )
  • 6 services d’Accueil Familial (accueils chez des assistantes familiales )
  • 2 Maisons des Familles (accueil lors de WE, entretiens, droits de visite...)
  • 17 Appartements ou studios de pré autonomie pour les jeunes
  • Des activités spécifiques sur certains sites :
    Accueil de jour et de WE, accueil séquentiel, visites médiatisées ...
  • Un réseau de bénévoles en soutien sur des projets pour les enfants, les jeunes, les MECS...
  • Des soutiens à l’étranger d’enfants, de jeunes, de « Home d’Enfants »...

Elles accompagnent en particulier :

  • 360 enfants et jeunes en internat avec des modulations possibles (séquentiel...)
  • 60 en accueil familial
  • 80 aux domiciles des familles
  • 22 en studios ou appartements...
soit environ 600 enfants et jeunes par an
Les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) accueillent des enfants, adolescents et jeunes adultes qui sont confiés pour une durée déterminée par l'Aide Sociale à l'Enfance, soit à la demande des parents, soit au titre d'une assistance éducative prononcée par le juge des enfants, soit comme pupilles de l'état.

Les mineurs ou jeunes majeurs bénéficient d'un accompagnement personnalisé avec des professionnels du travail social. Ils sont hébergés en unités de vie, ou en studios pour certains adolescents et jeunes majeurs, et bénéficient d'une scolarité ou d'une professionnalisation adaptées, d'activités de socialisation et d'insertion en interne et à l'extérieur...
Cette mesure de placement au domicile des parents est en général connue sous la dénomination de "Service d'Adaptation Progressive en Milieu Naturel" (SAPMN)  mais  se dénomme en général différemment selon chaque département, comme par exemple : "Service d’Accueil, de Protection, de Soutien et d’Accompagnement à Domicile" (SAPSAD), car chaque conseil général a le choix de la dénomination des services créés.

Dans tous les cas, il s’agit d’une mesure d’accueil confiant un mineur à l’établissement, dans le cadre d’une mesure administrative d’accueil provisoire ou d’une mesure judiciaire d’assistance éducative.

Cette mesure de placement, avec hébergement au domicile du parent ayant l’autorité légale, autorisé au quotidien, privilégie le maintien et le suivi éducatif du mineur dans son milieu de vie habituel. L’intervention éducative consiste dans un suivi de l’enfant ou du jeune mais aussi dans un soutien des parents dans l’exercice de leur parentalité et dans  les tâches du quotidien.
Les assistantes familiales sont des professionnelles qui accueillent les enfants et jeunes à leur domicile familial.

Elles sont régulièrement en contact avec la MECS dont elles dépendent et avec qui elles collaborent en particulier pour la mise en œuvre des projets personnalisés.
Les visites médiatisées en présence d'un tiers permettent d'organiser des rencontres parents/enfants qui soient encadrés par des professionnels.

Ces visites sont ordonnées par les magistrats pour enfants au titre de l'assistance éducative.